Venteimmo34.com » Immobilier » Comment obtenir une place de parking devant chez soi ?

Comment obtenir une place de parking devant chez soi ?

Avez-vous pris l’habitude de vous garer devant le bateau donnant accès à l’entrée de votre immeuble ou de votre maison ? Si c’est le cas, vous courez le risque de vous faire verbaliser. La propriété foncière ne se substituant pas au droit de circulation ni à l’espace public, se garer devant chez soi peut se révéler pénalisant. Comment alors obtenir une place de parking devant chez vous ? Découvrez dans cet article, quelques informations pour ne pas entrer en infraction.

Stationner devant sa maison

Bien qu’elle soit une pratique assez courante, stationner devant sa maison ou à l’entrée de son immeuble est en réalité interdit. Généralement, pour des raisons pratiques, les propriétaires de logement, possédant leur propre garage, se garent devant leur immeuble. C’est aussi pareil pour les personnes disposant de box de rangement situés en bas de leur immeuble.

Or, le code routier considère le stationnement devant les entrées d’immeuble comme une pratique gênant la circulation. Cela a été renforcé par une décision de la Cour de Cassation interdisant le stationnement quand bien même il s’agirait de sa devanture.

Obtenir une place de parking devant chez-soi

Certes, vous ne disposez pas du droit de stationner un véhicule devant les accès carrossables des propriétés. Mais cette interdiction ne s’applique pas aux véhicules dont le signe d’immatriculation est reproduit lisiblement sur ces accès. Ainsi, pour avoir l’autorisation de disposer d’un droit de parking chez vous, vous devez suivre certaines exigences.

Tout d’abord, vous devrez disposer d’une allée. Lorsque vous possédez une allée menant à un garage ou une allée permettant le stationnement d’un véhicule, vous pouvez déjà espérer disposer du droit d’en faire votre parking et donc d’interdire aux voisins de s’y garer. Ensuite, veillez à placer devant cette allée, un panneau d’interdiction de stationner après y avoir inscrit votre numéro de plaque. Une fois ce panneau installé, vous avez donc votre place de parking. Ainsi, dès qu’un voisin ou une personne étrangère vient se garer devant cette entrée privée, l’intéressé s’expose à une amende.

Par ailleurs, le stationnement et l’arrêt sont deux choses différentes. Si stationner devant un garage est interdit, s’y arrêter un moment pour prendre ou déposer des personnes ou des objets ne l’est pas.

Obtenir une autorisation de stationnement en cas de déménagement

Dans le but de vous faciliter la tâche lors d’un déménagement, vous pouvez réserver des places de stationnement devant votre domicile. Pour cela, effectuez des démarches pour obtenir une autorisation. Cette demande d’autorisation peut se faire en ligne ou auprès des services de la mairie. Ce faisant, vous vous assurez une place au plus près de votre logement pour le véhicule de déménagement.

Dans le cas où vous faites appel à des professionnels de déménagement, vous pouvez leur demander de faire eux-mêmes les démarches nécessaires pour obtenir l’autorisation de stationnement. Lorsque vous faites la demande d’autorisation, il vous faudra attendre 2 à 4 semaines avant d’obtenir l’autorisation. Par ailleurs, pour que l’autorisation aboutisse, vous devez remplir certaines conditions :

  • présenter un justificatif d’identité,
  • fournir un justificatif de domicile,
  • donner l’immatriculation ainsi que la longueur du véhicule de déménagement.

En dehors de ces pièces, certaines mairies peuvent vous demander de fournir d’autres documents. Certains emplacements de stationnement sont gratuits, mais suivant la zone où vous envisagez de stationner, vous pouvez être amené à payer le stationnement ces zones dites « zones payantes« .