Venteimmo34.com » Vente immo » Zone pinel 2018 : comment défiscaliser en investissant dans le locatif grâce à la loi Pinel ?

Zone pinel 2018 : comment défiscaliser en investissant dans le locatif grâce à la loi Pinel ?

Vous êtes prêt à investir dans l’achat d’un bien neuf ou en construction, et vous souhaitez mettre ce logement en location. Néanmoins vous voulez en profiter pour bénéficier des réductions d’impôts du dispositif Pinel. Vous devrez pour cela répondre à une série de critères et acheter votre bien à l’intérieur d’une zone spécifique. Notre article vous éclairera sur toutes les conditions à respecter pour réussir votre investissement Pinel.

Les zones où acheter avec la loi Pinel

La condition principale pour un investissement réussi en loi Pinel est d’acheter dans une des zones spécifiques décidées par le gouvernement. En effet le dispositif Pinel a été mis en place pour favoriser la construction de biens neufs dans des zones d’habitations où les offres de location sont plus basses que la demande. En offrant un pourcentage de remise d’impôt sur le prix du logement, l’État espère relancer le marché immobilier locatif de ces zones extrêmement « tendues ».
Découvrons dans quelles zones investir pour profiter des avantages fiscaux de la loi Pinel :

  • La Zone A bis regroupe Paris et 29 communes de la petite couronne parisienne.
  • La Zone A concerne les villes de l’Île-de-France. Se trouvent également au sein de cette zone : la Côte d’Azur, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier et la partie française de l’agglomération Genevoise.
  • La Zone B1 concentre pour sa part toutes les agglomérations de plus de 250 000 habitants. En font aussi partie certaines communes considérées comme chères telles que La Rochelle, Bayonne, Cluses, Annecy, Chambéry, Saint-Malo. Les départements d’Outre-Mer et la Corse se trouvent également dans la zone B1.

Attention ! Depuis janvier 2018, la Zone B2, qui concernait d’autres communes de plus de 50 000 habitants n’est plus éligible au dispositif. De même pour la Zone C qui regroupait le reste du territoire. Les zones ont été retirées car le marché immobilier est beaucoup plus calme ces derniers temps.

Les critères à respecter pour défiscaliser

Pour bénéficier de réductions d’impôts pouvant s’élever jusqu’à 63 000 euros en 12 ans, vous devrez respecter plusieurs autres conditions, en sus de la zone où acheter votre bien.
Le logement devra être neuf où entièrement remis à neuf, dans le respect de normes précises pour les performances énergétiques du bien.
La durée de location devra être de minimum 6 ans pour obtenir 12 % du montant investi dans l’achat du logement et de maximum 12 ans pour une réduction de 21 % de vos impôts.
Votre locataire ne devra pas bénéficier de ressources dépassant un certain plafond selon la zone où se situe le bien. Le loyer sera également plafonné en fonction de la zone élue pour votre achat.